L’alimentation Vibratoire, « Quésaco »

« Un corps sain dans un esprit sain ! »

Notre corps et notre esprit ont besoin d’équilibre et cela passe par un environnement sain et par une alimentation saine et équilibrée pour rester en bonne santé. Il est question ici de trouver et de consommer les aliments qui apportent une certaine énergie; vibratoire, une fréquence qui va apporter à ce corps toute la vitalité dont il aura besoin pour son bon fonctionnement

Vous vous demandez mais quels sont donc ces aliments dits vivants et plein de vitalité et plein d’énergie ?!

C’est très simple, il s’agit d’aliments hyper riches en nutriments comme vitaminesminérauxoligo-éléments ainsi qu’un bon capital enzymatique (micro-nutriments indispensables au bon fonctionnement de notre organisme).

Ce sont les légumes, les fruits frais, les oléagineux, les germes, les graines germées, les aliments crus et ceux n’ayant subis aucune transformation, sans additifs chimiques, en bref, les aliments les moins dénaturés possible ou du moins se rapprochant du 100% naturel.

Malheureusement, l’alimentation que nous avons aujourd’hui est composée de beaucoup de produits transformés et très souvent issus de l’agriculture industrielle pouvant contenir des additifs, colorants, conservateurs, des pesticides et engrais chimiques. Tout ceci ayant des conséquences nocives sur la santé, d’où l’importance de la qualité des produits qu’on consomme afin de préserver et de restaurer sa santé et son bien-être.

Il ne faudrait pas confondre une alimentation basée uniquement sur l’apport calorique et une alimentation vivante car très souvent, nous faisons cette erreur de penser que manger des aliments à faible calorie seront bénéfique pour le corps…Oui mais non ! Ce n’est pas la quantité qui compte mais la qualité.

C’est une méthode qui permettra de manger sans restriction, sans pour autant prendre du poids et même perdre des kilos superflus. Mais vous devez comprendre que vous n’êtes pas obligés de manger 100% « vivant » pour avoir des résultats, si vous mangez déjà 50% c’est déjà une bonne base.

Il existe des groupes d’aliments prévus par la nature pour assurer la vie et le bien-être de notre organisme en lui apportant force, vitalité et maintien au quotidien.

Aliments biogéniques: Très détoxifiants, génèrent la vie et apportent beaucoup de vitalité, ce sont des aliments naturels crus et non transformés, tout aliment végétal en début de croissance  (Les graines germées, les pousses, noix, amandes,…)

Aliments bioactifs: Soutiennent et maintiennent la vie, ce sont des aliments très riches en micronutriments essentiels qui stimulent aussi bien le métabolisme que la régénération cellulaire (légumes, fruits frais, algues, les produits de la ruche, huiles biologiques pressées à froid, céréales bio…)

A l’inverse, on retrouve des aliments néfastes à notre organisme considérés comme pour la plupart d’aliments morts, ou dits manipulés, qui ralentissent ou détériorent notre organisme.

Aliments biostatiques: Ralentissent la vie, notre métabolisme, loin d’être mauvais pour la santé, n’apportent néanmoins pas tout ce dont notre corps a besoin pour fonctionner de façon optimale. Ce sont tous les aliments non frais qui ont été cuits et qui ralentissent les processus vitaux. (Produits d’origine animale cuits, aliments cuits, nourritures en conserves…)

Aliments biocidiques: Détruisent la vie et accélèrent  le processus  de  vieillissement. ces aliments ont perdu l’intégralité de leur vitalité et donc n’ont plus aucun intérêt nutritionnel pour votre organisme. (Nourriture et boissons industrielles, sucres raffinés, farines raffinées, lait de vache UHT-ultra haute température- et pasteurisé, boissons alcoolisées sucrées, café à haute dose…)

Conseils:
– Manger une salade de crudités en entrée
– Consommer une salade verte en accompagnement
– Intégrer des aliments lacto-fermentés
– Ajouter des graines germées (non cuites) à tous vos plats.
– Convient à toute la famille petits comme grands

Le but n’étant pas de manger exclusivement des produits vivants mais d’augmenter progressivement la part qu’ils occupent dans votre assiette et de supprimer au maximum les aliments biocidiques « morts » ou du moins les réserver pour votre plaisir de façon exceptionnelle.

Alors prêt(e)s à tenter l’expérience ?!

Si vous avez aimé l’article, partagez-le et laissez moi vos commentaires, je me ferais un plaisir d’y répondre.

A très vite !!!

Laisser un commentaire