Une grossesse en pleine santé !

Si vous lisez ceci, je suppose que vous êtes enceinte, alors toutes mes FÉLICITATIONS ! Durant mes 2 grossesses, tout le monde me donnait des conseils comme « dormir aussi souvent que possible » ou encore « manger selon mes envies » … De très bons conseils 🙂 Aujourd’hui, je vais partager avec vous quelques conseils, sur la façon de nourrir votre beau bébé et votre corps.

Il est tout à fait courant et normal de ressentir du dégout pour certains aliments ou encore d’avoir des fringales. Mais on tombe facilement dans le piège de manger les mêmes aliments jour après jour lorsqu’on est écœurée ou qu’on a des envies ou les deux.

La clé d’une bonne nutrition pendant la grossesse est de manger une variété d’aliments nourrissants.

Voici une liste qui devrait être un bon point de départ pour une grossesse saine et bien nourrie.

Le fer

Lorsque vous êtes enceinte, vous avez besoin d’environ deux fois plus de fer que vous ne le pensiez avant, car votre corps utilise du fer pour produire du sang supplémentaire pour votre bébé. En fait, votre volume sanguin double ! Le fer aide également à déplacer l’oxygène de vos poumons vers le reste de votre corps – et vers celui de votre bébé. Trop peu de fer entraîne une anémie, qui est une cause fréquente de fatigue pendant la grossesse. Voici quelques sources alimentaires de fer :

  1. Lentilles et haricots
  2. Épinard
  3. Graines de sésame
  4. Pois chiches
  5. Asperges

Calcium

Vous savez probablement que le calcium est essentiel pour construire des os et des dents solides pour votre bébé, mais saviez-vous également qu’il est essentiel pour le développement d’un cœur, des nerfs et des muscles sains et surtout pour développer un rythme cardiaque normal et des capacités de coagulation sanguine ? Une carence en calcium pendant la grossesse amènera votre bébé à tirer le calcium dont il a besoin dans vos réserves au niveau de vos os, ce qui peut entraîner des problèmes de santé tels que l’ostéoporose plus tard dans la vie. Voici quelques sources alimentaires de calcium :

  1. Légumes verts à feuilles comme les épinards et le chou frisé
  2. Brocoli
  3. Yaourt au lait de brébis ou de chèvre
  4. Graines de sésame
  5. Feuilles de betteraves

Folate

Le folate est essentiel au développement du tube neural de bébé (qui se développe dans le cerveau et la moelle épinière). Il aide également à prévenir les malformations congénitales du cerveau et de la moelle épinière de votre bébé qui peuvent survenir à 3-4 semaines de grossesse. Il joue un rôle important dans la production de globules rouges et peut réduire le risque de complications de la grossesse. Voici quelques sources alimentaires de folate :

  1. Haricots et lentilles
  2. Pois chiches
  3. Épinard
  4. Asperges
  5. Chou-fleur

Potassium

Le rôle principal du potassium est de maintenir l’équilibre hydrique et électrolytique dans les cellules de votre corps. Étant donné que votre volume sanguin augmente jusqu’à 50% pendant la grossesse, vous aurez besoin d’un peu plus d’électrolytes (sodium, potassium et chlorure, travaillant ensemble) pour maintenir le liquide supplémentaire dans le bon équilibre chimique. Si vous souffrez de crampes dans les jambes pendant la grossesse, les aliments riches en potassium peuvent vous aider, tout comme le magnésium. Voici quelques sources alimentaires de potassium :

  1. Avocat
  2. Épinard
  3. Patate douce
  4. Tomates
  5. Fenouil

Protéines

Lorsqu’elles sont décomposées en ses plus petites parties, les protéines deviennent des acides aminés. Ce sont les éléments constitutifs des cellules de votre corps et du corps de votre bébé également. Les femmes enceintes ont besoin d’environ 70 g de protéines. La protéine est essentielle à la croissance des tissus, y compris les muscles de votre bébé. Voici quelques sources alimentaires de protéines :

  1. Œufs
  2. Quinoa, lentilles, haricots
  3. Poulet bio
  4. Bœuf bio nourri à l’herbe
  5. Poisson

Fibres

Pendant la grossesse, votre système digestif fonctionne au rythme d’un escargot pour vous assurer d’absorber les nutriments dont vous avez besoin dans les aliments. Cela peut entrainer des ballonnements au quotidien. L’augmentation de votre apport en fibres peut vraiment aider à faire bouger les choses et à prévenir un système digestif lent. En outre, un apport plus élevé en fibres peut aider à prévenir l’intolérance au glucose qui peut entraîner un diabète gestationnel. Voici quelques sources de fibres alimentaires :

  1. Chia
  2. Graines de courge
  3. Poires
  4. Fruits secs
  5. Avoine et Quinoa
  6. Dattes
  7. Pruneaux

Vitamine D

La vitamine D, tout comme le calcium, aide à construire des os sains et solides. Il prévient le risque de complications de pré-éclampsie qui peut causer de nombreux problèmes graves pendant la grossesse. Voici quelques sources alimentaires de vitamine D :

  1. Sardines, saumon, maquereaux…
  2. Huile de foie de morue
  3. Lait de chèvre et mouton
  4. Œufs

La vitamine D n’est pas abondante dans les aliments, ce qui oblige à compléter. Assurez-vous de parler à votre professionnel de la santé naturel concernant la supplémentation de tout nutriment mentionné ci-dessus. Je vous souhaite une joyeuse grossesse et accouchement !

Ce que vous mangez pendant la grossesse affecte votre niveau d’énergie ainsi que votre bien-être général.

Votre alimentation durant la grossesse peut aussi avoir une incidence directe sur la santé et le développement de votre bébé et prendre du poids pendant la grossesse est normal, mais il est important de le prendre de façon saine. Ceci est bénéfique pour vous, votre bébé et votre santé après la grossesse.

Quels nutriments ou aliments avez-vous trouvés qui aient eu l’impact le plus positif sur votre grossesse ?

bike

Laisser un commentaire