Pilule contraceptive – Effets secondaires et Carences nutritionnelles

Cet article traite des problèmes associés à la pilule contraceptive et, plus important encore, de ce que vous pouvez faire pour certains des problèmes de santé qu’elle peut causer, y compris les problèmes digestifs et les carences nutritionnelles.

Plus de 150 millions de femmes dans le monde prennent des contraceptifs oraux et à de nombreuses autres sont prescrites chaque jour comme moyen pour soulager des « symptômes ».

En général, toutes les informations sur la pilule contraceptive ne sont pas les premières choses que votre médecin vous révèlera et il ne vous parlera pas non plus des effets secondaires ou plutôt des risques qui sont symptomatiques d’un déséquilibre hormonal, peut-être qu’ils ne le savent tout simplement pas.

Certains effets secondaires courants de la pilule comprennent :

  1. Seins plus gros et douloureux juste avant la menstruation
  2. Libido faible ou inexistante
  3. Acné
  4. Les problèmes digestifs accrus : ballonnements, constipation
  5. Prise ou perte de poids
  6. Sautes d’humeur
  7. Cycle menstruel irrégulier
  8. Des effets secondaires parfois plus graves …

La pilule vous expose à un risque accru de cancer du sein, de maladie du foie, de cancer du col utérin et de troubles de l’humeur (y compris la dépression et les sautes d’humeur). Même si ces risques sont plus subtils, beaucoup de femmes ont dû abandonner la pilule parce que ce sont accumulés certains des symptômes mentionnés ci-dessus, malgré le fait qu’elles ont une hygiène de vie irréprochable, certaines ne fument pas et même n’étaient pas en surpoids et n’avaient aucun antécédent médical préexistant avant la prise de la pilule.

Bien sûr, chaque pilule peut avoir des effets secondaires légèrement différents, en fonction de la quantité d’hormones synthétiques qu’elle contient, de sorte qu’ils seraient susceptibles de changer.

Et bien évidemment il existe toute fois des avantages que je ne manquerais pas de citer comme :

  • Il y a 99,9% de chances que vous ne tombiez pas enceinte lorsque la pilule est prise correctement.
  • Votre peau peut s’améliorer si vous avez de l’acné (mais elle peut s’aggraver).
  • Vous n’ovulerez pas – Mais, attendez, est-ce vraiment un avantage ? Malheureusement non ce n’est pas un avantage, mais beaucoup de gens le pensent.

Alors, comment fonctionne la pilule ?

Tout d’abord, il est important de comprendre l’harmonie naturelle du corps sans la pilule. Chaque mois, autour du 14e jour du cycle féminin, vous ovulez et un œuf sera fécondé et s’implantera dans votre muqueuse utérine, dans le cas contraire, il tombera avec votre muqueuse utérine.

La pilule contraceptive va contrecarrer ces plans en vous empêchant d’ovuler en raison de la présence d’œstrogènes synthétiques, cela va modifier l’endomètre de manière à ce qu’il devienne moins accueillant pour la nidation d’un œuf fécondé et épaissir la glaire cervicale pour empêcher les spermatozoïdes de traverser le col de l’utérus.

Vous devez savoir que lorsque vous perdez votre muqueuse utérine, vous détoxifiez votre corps de façon naturelle. C’est absolument essentiel pour l’équilibre hormonal.

La pilule pousse votre corps dans un cycle hormonal spécifique et il n’y a rien de naturel.

Mais, ne vous inquiétez pas si vous prenez la pilule depuis des années, il n’est jamais trop tard pour un changement positif.

Corriger les carences nutritionnelles causées par la pilule dans votre corps.

Si vous prenez la pilule ou si vous l’avez récemment retirée, je vous propose ici une supplémentation en vitamines et minéraux qui vous aideront à mieux gérer les effets secondaires et redonner à votre corps cette capacité de fonctionner en toute autonomie et de façon naturelle.

Bien sûr, parlez-en à un professionnel de la santé naturel, comme un nutritionniste certifié ou un naturopathe pour obtenir des recommandations sur des marques et les dosages.

Téléchargez ici la liste des 5 aliments pour soulager les effets secondaires de la pilule contraceptive à connaître et à inclure dans votre liste de courses hebdomadaires.

COMPLEXE DE VITAMINES B

La pilule épuise les vitamines B2, B6, B12 et l’acide folique (folate). Ces nutriments ont énormément de fonctions bénéfiques pour votre corps. La production de neurotransmetteurs spécifiques tels que la dopamine et la sérotonine (hormones du bien-être) dépend des quantités adéquates de la B6. La carence en B12 se manifeste par de l’anxiété, de la nervosité et des tensions. Le manque de folate est lié à la dépression et aux malformations congénitales neurologiques.

Bien que la supplémentation soit souvent importante lorsqu’il s’agit de problèmes de santé spécifiques, tels que les carences nutritionnelles induites par la pilule, il est également important de manger beaucoup d’aliments riches en nutriments que vous pourriez manquer. Vous pouvez trouver de l’acide folique dans les asperges, ainsi que des légumineuses comme les lentilles et les haricots. Vous pouvez obtenir la vitamine B6 dans les épinards, la dinde et le saumon et B12 dans les sardines, le saumon et les œufs.

La pilule épuise également la tyrosine, acide aminé qui en association avec les vitamines B sont absolument essentiels pour prévenir la dépression. La tyrosine est la plus abondante dans les aliments d’origine animale tels que les produits laitiers, le bœuf, le poisson, l’agneau, le poulet, la dinde et de plus petites quantités peuvent être trouvées dans les aliments d’origine végétale tels que les noix et les graines.

MAGNÉSIUM

La pilule épuise le magnésium. Le magnésium maintient la fonction du système nerveux, maintient les os solides, soutient le système immunitaire et aide à détendre le muscle cardiaque car il est le minéral opposé au calcium, ce qui aide le cœur à se contracter. Il est également essentiel pour la production d’énergie et bien plus encore. Il n’est pas surprenant que de nombreuses femmes se plaignent de baisse d’énergie et de fatigue lors de la prise de la pilule. Le magnésium est facile à complémenter. Encore une fois, comme mentionné ci-dessus, il est préférable de parler à votre professionnel de santé naturel des recommandations sur le dosage et la marque.

Pour obtenir du magnésium directement à partir d’aliment, assurez-vous de manger régulièrement du poisson, des avocats, des bananes, des légumes à feuilles foncées comme les épinards et la bette à carde, ainsi que des graines comme les courges et le sésame.

SÉLÉNIUM

Votre corps n’a besoin que de traces de sélénium pour une reproduction saine, la santé thyroïdienne et pour aider à fabriquer des enzymes antioxydantes qui protègent vos cellules contre les maladies. Dans des conditions normales, si vous mangez une grande variété d’aliments végétaux, vous obtenez probablement suffisamment de sélénium, cependant, cela peut ne pas être le cas si vous prenez la pilule contraceptive. Je suggérerais de prendre une multivitamine de haute qualité pour aider à combler les carences nutritionnelles.

Pour obtenir une dose quotidienne supplémentaire de sélénium, essayez de manger des noix, des champignons, du saumon et des œufs.

ZINC

Plusieurs études ont rapporté une réduction du taux de zinc dans le plasma sanguin des femmes étant sous pilules contraceptives. Cependant, les niveaux de zinc dans les globules rouges auraient augmenté chez les utilisatrices de contraceptifs oraux. Ceci suggère que le zinc peut être redistribué dans le sang de femmes sous pilule.

PROBIOTIQUES

La pilule affecte votre microbiote et cela peut être l’une des nombreuses raisons pour lesquelles les femmes qui prennent la pilule ont souvent des problèmes digestifs. Je recommande de manger quotidiennement des aliments fermentés et de prendre un probiotique de bonne qualité.

Une question courante qui revient souvent est « combien de temps cela prendra-t-il avant d’avoir mes règles à nouveau et d’équilibrer mes hormones »? Cela peut prendre de 3 mois à un an et parfois plus si vous ne vous désintoxiquez pas efficacement pour que vos hormones s’équilibrent.

J’espère que cet article vous aura interessée, n’hésitez pas à laisser des commentaires ou poser des questions, je me ferais un plaisir d’y répondre.

N’oubliez pas de suivre Quotidien Wellness sur les réseaux sociaux Instagram, Facebook et Twitter pour rester informer des nouveautés.

Laisser un commentaire